Notre Histoire

Des débuts obscurs, de sombres histoires de famille et un brillant retour sur le marché.

La légende de la bière Sleeman est née d’une tradition brassicole qui se perpétue depuis cinq générations. Elle a vu le jour en 1834 et plonge ses racines dans la passion de John H. Sleeman pour les bières de qualité.

La tradition brassicole de la famille Sleeman a été transmise de génération en génération, de père en fils, encore et encore.

Jusqu’à ce qu’un jour la chaîne se rompe.

Alors que les Années folles règnent, la prohibition s’installe. Rebelle par nature, la famille Sleeman continue à brasser de la bière, négociant des ententes avec des trafiquants d’alcool et des gangsters comme Al Capone.

Mais ce commerce illicite ne passe pas inaperçu. En 1933, l’entreprise est accusée de contrebande et perd son droit de brassage.

On interdit alors à la famille Sleeman de brasser ou de vendre de la bière pendant 50 ans

Des décennies plus tard, le secret familial est révélé…

À l’issue de la période d’interdiction de 50 ans, tante Florian remet à John W. Sleeman (l’arrière-arrière-petit-fils de John H. Sleeman) le livre de recettes familial et une bouteille de bière originale.

« Il est temps que tu saches que ta famille brassait de la bière autrefois », lui dit-elle.

Contre toute attente et après avoir consenti bien des sacrifices, John Sleeman renoue avec l’héritage légendaire de son arrière-arrière-grand-père

et, en 1988, la bière Sleeman renaît de ses cendres.

Avez-vous l’âge légal pour consommer de l’alcool

Veuillez consommer avec modération.

Désolé, vous devez avoir l’âge légal pour consommer de l’alcool pour visiter ce site.